top of page
  • Maéva Houle

LES JEUNES JOURNALISTES EN ENVIRONNEMENT

Dernière mise à jour : 9 mai



Le LJJE, est-ce que ça vous parle? Eh bien, lors du mois de janvier, moi non plus je ne savais ce que c’était.


L : laboratoire,

Deux J : jeunes journalistes

E : environnement.


C’est le laboratoire des jeunes journalistes en environnement !


Mais qu’est-ce que c’est ?

C’est un groupe de jeunes âgés de 12 à 17 ans ayant un intérêt pour la protection de l’environnement, qui aiment écrire. Ces jeunes ont pour mission de produire deux ou trois articles par an qui seront publiés sur divers site Web. Ce projet dure un an et existe depuis 2021.


Le rôle des JJE.

Comme le dit leur nom, ce sont des journalistes en environnement. Cette mission consiste à écrire des articles en appliquant le journalisme de solution et d’y introduire le sujet du réchauffement climatique. Chaque mois, le jeune écolo doit se présenter à la rencontre virtuelle pour discuter de ses projets d’écriture. De plus il doit également se présenter aux deux à trois rencontres par an.

La fondation Monique-Fitz-Back, en plus de financer les rencontres des journalistes, présente chaque jeune journaliste en environnement sur ses réseaux sociaux, en tant que visage de l’action climatique.

Le média Unpointcinq, quant à lui, s’occupe également des réseaux sociaux de la campagne et offre un mentorat en journalisme aux jeunes passionnés.


Description des mots surlignés :

1- Journalisme de solution : C’est une forme de journalisme où l’on propose des solutions au lieu d’uniquement communiquer de l’information négative.

2- Réchauffement climatique : réchauffement de la planète.

3- Le mentorat est l’aide apportée à un débutant par son mentor. Le mentor est « une personne expérimentée qui contribue bénévolement au développement personnel ou professionnel d’un débutant » (définition selon francementor.com/definitions/ consulté le 12 avril.)




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page