top of page
  • Léanne Dépatie

Le droit de l’avortement pourrait être renversé aux États-Unis

Dernière mise à jour : 7 oct. 2022



La cour suprême des États-Unis pourrait bientôt renverser le droit aux femmes de se faire avorter, peu importe leurs raisons. C'est un jugement de près de 50 ans. Mis en place en 1973, celui-ci avait garanti le droit aux femmes des États-Unis de subir un avortement, pour des raisons médicales, parce qu’elles n’étaient pas stables économiquement ou simplement parce que la femme n’était pas prête à porter un enfant. L’organisation Planned Parenthood, qui gère plusieurs cliniques qui pratiquent des avortements, a publié sur Twitter que ­c’était juste un avant-projet. Qu'il est scandaleux et sans précédent mais pas final : l’avortement reste leurs droits et est encore légal à ce moment. Les juges peuvent encore changer de position avant d’officialiser cette nouvelle loi, dans deux mois. Les militants “pro-choix” en faveur des droits de la femme craignaient depuis plusieurs années que le droit à l’avortement soit remis en question aux États-Unis.

Selon moi, il est tout à fait injuste de retirer ce droit aux femmes.

Source : Le journal de Montréal.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page