top of page
  • Matvei Lapointe

La série de l’Épouvanteur vaut-elle la peine d’être lue ?

Dernière mise à jour : 7 oct. 2022

Mon opinion sur ces livres.


L’Apprenti épouvanteur n’est un livre pas comme les autres... L’œuvre amène au lecteur à la fois un livre d’horreur, un livre historique et un livre de fantaisie. Décidément mon livre favori.

L’histoire se passe en Angleterre, alentour de la colline de Pendle dans les années 1800.


Tom Ward vivait avec sa famille. Étant le benjamin de la famille, c’était le seul qui n’avait pas quitté la maison. Heureusement, il reçoit la visite d’un être étrange, portant une cape noire à capuche. Seul un type de métier exige de s’habiller comme cela : un Épouvanteur. C’est un dur métier, seulement pratiqué par les septièmes fils de septièmes fils.


Un Épouvanteur chasse des êtres de “L’obscur”, dont certaines créatures particulièrement dangereuses. Gobelins assoiffés de sang, des sorcières pernicieuses, et des esprits d’êtres en grande peine. C’est un métier dur, qui nécessite une grande quantité de courage pour ne pas déguerpir à la première vue d’une créature sortant de l’Enfer.



J’ai beaucoup aimé cette série. Chaque livre contient un différent problème, une tâche pour un épouvanteur. L’Écrivain (Joseph Delaney) a une façon d’écrire que j’aime beaucoup. Il n’a aucune pitié pour n’importe personnage. Il montre la vraie réalité. Un personnage prometteur pour la série se présente, les lecteurs deviennent attachés à ce personnage, et pouf !, il se fait dévorer par un gobelin éventreur en furie. Cela peut paraitre triste, et parfois, ce l’est. Mais à la fois l’écrivain démontre que les miracles arrivent qu'extrêmement rarement.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Komentarai


bottom of page