top of page
  • melanieboulianne1

Corps étranger

Dernière mise à jour : 7 oct. 2022



Métro, boulot, resto

Drames invisibles, endroits normaux

Célébrités, apparenté, alcoolisés

Bonnes réputations laissant place aux actes déplacés


Sifflements, attouchements, regards persistants

Tout ce pour un banal accoutrement

<< elle avait juste à être plus habillée>>, c’est assez

Meilleure éducation nécessaire pour que tous arrêtent de se justifier


Yeux se déplaçant sur son corps, la regardant telle une cible

Me retrouvant écœuré, indigné, révolté face à ces comportements horribles

Pot de colle dans les transports en commun, tout le monde reste placide

Plainte rejetée, fautes de preuves, le juge indifférent décide


Chasser la mentalité d’antan, briser le silence

Pour que nos descendants ne connaissent cette souffrance

<<Ces temps-là, ils sont déjà passés>>, disait-on

Pourtant contre Gilbert Rozon, <<me too>> en boucle, scandait-on


Me too jsuis (tanné, tanné) de voir les larmes déferlant sur les joues

Tanné des gens qui ignorent, tanné d’entendre victimes par-dessus victimes

Tanné que certains considèrent les femmes comme des joujoux

Tanné que malgré tout ce qui se passe, continuent les crimes


Dans le fond, jsuis tanné d’entendre répéter, mais de voir que tout se répète

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page